• La vie n'apportant pas que des choses agréables, je dois bien avouer que l'année 2014 ne me laisse pas un souvenir des plus joyeux. D'où l'abandon temporaire de mon - tout jeune - blog.

    Oh, il y a eu des choses agréables, je vous rassure, comme par exemple notre arrivée dans notre nouvelle maison avec son grand jardin. Donc, de beaux projets en vue. Mais chaque chose en son temps. Il faut composer avec le temps disponible (je ne suis, hélas, pas encore retraitée arf ), la forme physique (pas toujours au rendez-vous, mais faut l'accepter, pas le choix) et surtout les moyens financiers.

    A ce propos, j'ai pu bénéficier d'un sérieux coup de pouce inattendu d'Isabelle qui m'a proposé de participer au SOL (Seeds of Love). En fait, c'est une espèce de "bourse d'échange" de graines où chaque participant propose des graines récoltées dans son jardin et fait ses choix sur les listes des autres participants. Chacun procède ensuite à un tirage au sort et fait part des gagnants sur son blog ou sur FB. Outre le fait que j'ai eu le plaisir de recevoir plein de graines - franchement, je ne m'attendais pas à un tel déferlement! - c'est une super chouette expérience sur le plan humain. On sait que les jardiniers sont des gens passionnés et généreux. Cette expérience m'a permis de rencontrer un grand nombre de personnes toutes plus sympathiques les unes que les autres. Ce ne sont pour l'instant que des rencontres virtuelles, mais je suis certaine d'avoir la chance de croiser la route de certains d'entre eux sur les foires aux plantes ou autres ....

    Donc, Isabelle, merci, merci et encore merci. Tout cela est arrivé à un moment où j'en avais réellement besoin et j'irai même jusqu'à dire que cela m'a permis de "remettre le pied à l'étrier". Vivement le SOL 2016!

    J'ai évidemment commencé à semer mes p'tites graines. Et les premières à sortir sont les papaver somniferum. Espérons qu'ils ne fileront pas et qu'ils supporteront la transplantation (il semblerait en effet que les pavots ne supportent pas trop ça). Par précaution, j'en sèmerai directement en place aussi.

    Je suis de retour

    Et aussi les cosmos. Eux, par contre, filent déjà. Dès qu'ils auront leurs deux premières vraies feuilles - ce qu'on voit ici, ce sont les cotylédons - je les rempoterai au plus vite pour les renforcer.

    Je suis de retour

    Et puis, des petits miraculés, ce sont les poivrons Mini Bell Chocolate d'Eddy. Je dis miraculés car ma petite-fille de 18 mois avait fait tomber le bac où je les avais semés deux jours avant. J'ai fouillé le terreau pour retrouver les graines et les ai resemés. Les voici, à peine deux jours plus tard:

    Je suis de retour

     

    Tiens, voici les poivrons que j'avais semés le mois dernier. Il s'agit de Doux d'Espagne et de Chocolate. Je viens de les rempoter.

    Je suis de retour

     

    Voilà, affaire à suivre, donc .... Il y aura de la matière, je pense, avec les .... 89 sachets reçus de mes nouveaux amis jardiniers! yes

     


    11 commentaires
  • La lecture est une autre de mes passions. Je vous parlerai donc de temps en temps d'un bouquin qui m'aura particulièrement plu (et c'est souvent le cas car je sais choisir mes lectures wink2 )

    Le livre que je vous présente aujourd'hui rejoint totalement mes convictions, dans le sens où je trouve qu'il est indispensable de rétablir un lien respectueux vis-à-vis de notre planète. Il est grand temps que l'on prenne conscience qu'on a largement dépassé les limites en matière de gestion de notre environnement. 

    Voici un extrait d'un interview donnée par l'auteur de ce bouquin - Jean-Pierre Goux - dont le titre est déjà évocateur en soi: le Siècle bleu ainsi que sa suite "Ombres et Lumières" :

    "Il n'y aura pour moi pas d'avenir pour l'espèce humaine si la civilisation dominante actuelle ne restaure pas un rapport humble, intime et profond avec la nature proche et plus globalement notre Planète. La Terre doit cesser d'être un substrat dans lequel on puise sans vergogne. Elle est comme une grand-mère bienveillante qui donne ses économies à ses petits-enfants gâtés. En deux siècles, nous lui avons tout pris (...) "

    Voici le quatrième de couverture pour vous donner une idée:

    "Traqué au coeur du pays navajo, Abel Valdés Villazon, le leader du groupe écologiste Gaïa, révèle un mensonge d'Etat effroyable et espère ainsi provoquer la chute du gouvernement américain. Mais ce secret dissimule un complot bien plus vaste qui implique Pékin et le milliardaire Cornelius Fox.

    La Maison Blanche pour se défendre, lance toutes les forces du pays aux trousses de Gaïa tandis qu'une bombe atomique explose dans le désert du Nouveau-Mexique.

    Aidés par un mystérieux hacker et bénéficiant peu à peu du soutien de la population, Abel et sa femme Lucy se battent pour survivre et leur combat devient le symbole de l'opposition entre deux visions de l'Homme.

    La Révolution bleue se met en marche. Les rêves d'une poignée d'individus suffiront-ils à infléchir la marche d'un monde au bord de l'effondrement ?

    Mafias, raréfactions des ressources naturelles, paradis bancaires, hacking, machinations d'Etat, menace nucléaire, Ombres et Lumières nous plonge dans les arcanes les plus secrètes de notre société.

    Roman d'aventures, thriller écologique et manifeste révolutionnaire, Ombres et Lumières, deuxième volet de la saga Siècle bleu questionne notre avenir et donne une fantastique leçon d'espoir."

    Voilà, j'espère vous avoir donné envie de le lire yes


    3 commentaires
  • "Le bout du monde et le fonds du jardin contiennent la même quantité de merveilles" 

    Je suis assez d'accord avec cette citation de Christian Bobin yes

     

     


    3 commentaires
  • Nouvelle maison, nouveau jardin .... nouveaux projets, nouveaux défis!

    Aussi loin que mes souvenirs remontent, j'ai toujours eu un jardin dans ma vie ... le jardin de mon enfance, souvenirs de parfums de roses, de chants d'oiseaux (et pour cause: nous habitions à la lisière d'un bois!), les fleurs appréciées par nos grands-mères que je mets un point d'honneur à réinviter au jardin, l'odeur du thym au détour d'un petit sentier ....

    Et puis, les jardins successifs au fil de mes déménagements.... Dont celui-ci, que j'espère le dernier où je vais pouvoir tout doucement préparer de quoi occuper mes journées de retraitée d'ici quelques années (plus que 8! Héhé). 

    Mon projet "jardinesque"?  (oui, je viens de l'inventer, celui-là) : en fait, tout ce à quoi j'ai toujours été fidèle: favoriser la biodiversité, présence de fleurs simples, de plantes mellifères, des haies, une mare, des petits coins sauvages .... Une pièce centrale: le potager: incontournable! 

    Je vais essayer de vous emmener au fil de mes projets, de mes promenades au jardin et ce, tout en simplicité. Je ne prétends pas être une spécialiste, je vogue au fil de mes envies entre les plantes connues et celles que je dois encore découvrir, entre réussites et échecs ... on apprend tous les jours et c'est bien. 

    Tiens, je vais commencer par vous présenter Sherlock, tout nouvel habitant du jardin .... 

    Il était une fois .... un jardin!

     


    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique